Défense de la loi de 1905 : Nous ne céderons pas !

Communiqué de la Fédération Nationale de la Libre Pensée
lundi 7 décembre 2015
par  Maitte

Dans une salle archicomble, 2 500 laïques, libres penseurs, syndicalistes, militants d’horizons divers ont participé, le samedi 5 décembre 2015, au meeting national laïque à l’initiative de la Libre Pensée.

2 500 dans l’unité et la diversité

La manifestation prévue place de la République n’ayant pas été autorisée, la Libre Pensée a pu organiser ce meeting au gymnase Japy dans le 11e arrondissement, tout près des évènements dramatiques du 13 novembre 2015. Il y avait là plus qu’un symbole.

La Libre Pensée, qui a signé l’appel unitaire à l’initiative de la Ligue des Droits de l’Homme condamnant l’Etat d’urgence et la remise en cause des libertés démocratiques l’a clairement indiqué : « Nous sommes tous saisis d’effroi par la barbarie qui a sévi dans les rues de Paris. Mais chacun s’interroge : que faut-il faire ? N’y-a-t-il pas exemple à suivre sur ce qui s’est passé en Norvège en août 2011 ? A quelques pas du lieu où allait se tenir le Congrès de fondation de l’Association internationale de la Libre Pensée à Oslo, un chrétien d’extrême-droite a assassiné des dizaines de personnes. Au lieu de s’enfermer dans une logique de répression, la Norvège n’a cédé aucune de ses libertés, les a maintenu toutes et a refusé énergiquement de céder à la haine. Le peuple uni ne sera jamais vaincu. »

Tour à tour, dans l’union laïque réalisée

Sous la présidence de Jean-Sébastien Pierre, ont pris la parole :

-  Pierre Tournemire, vice-Président de la Ligue de l’Enseignement
-  Jean-Luc Romero, Président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité
-  Daniel Boitier, membre du Comité central de la Ligue des Droits de l’Homme
-  Philippe Guglielmi, Président d’Honneur de Laïcité-Liberté
-  Françoise Olivier-Utard, administratrice de l’Union rationaliste
-  David Gozlan, Secrétaire général de la Libre Pensée
-  Jocelyne Marmande, membre du Bureau confédéral de la CGT-Force Ouvrière
-  Alain Barbier, Secrétaire de la FERC-CGT
-  Christian Eyschen, porte-parole de l’Association internationale de la Libre Pensée

Toutes et tous ont manifesté clairement leur volonté de défendre la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat du 9 décembre 1905, dont on célèbre le 110e anniversaire.

Toutes et tous ont indiqué clairement leur volonté de poursuivre l’unité réalisé pour la défense de l’Ecole publique laïque.

Toutes et tous ont exigé que les fonds publics n’aillent qu’à la seule Ecole publique.

Ce meeting, passionné et passionnant, s’est conclu par une ovation de la salle débout et scandant :
Abrogation de la loi Debré !

La Libre Pensée remercie chaleureusement toutes les associations, syndicats, partis et personnalités qui ont soutenu et préparé ce meeting national laïque.

Indubitablement, quelque chose est née, encore une fois, à Japy. On n’a pas fini de le voir.

Paris, le 5 décembre 2015

PDF - 1.9 Mo
Un meeting réussi !