Joyeux solstice d’hiver !

La Fédération nationale de la Libre Pensée souhaite à tous les laïques et les libres penseurs un joyeux solstice d’hiver. Un solstice marque toujours la fin d’une période et l’annonce d’une autre. Qu’est-ce que sont les Solstices  ? Les solstices sont ces périodes particulières où le soleil se trouve à son point le plus éloigné de l’équateur. Ils marquent en hiver et en été respectivement les jours les plus courts et les plus longs de l’année. Le temps paraît même […]

Lire la suite...

Le Tourisme pastoral au service de l’Evangélisation chrétienne

Colloque de Metz Concordat et Laïcité Communication de Christian Eyschen Le Tourisme pastoral au service de l’Evangélisation chrétienne Chers amis, chers camarades, Le concordat existe, je l’ai rencontré en Alsace-Moselle. Oui, mais il existe aussi des concordats larvés qui n’osent pas dire leur nom. Notre ami et camarade Paul Klein a été chargé par les organisateurs de ce colloque de vous parler du  Statut d’exception cléricale d’Alsace-Moselle, dont il est un grand spécialiste. Il me revenait de vous parler de […]

Lire la suite...

La Charité dans la Doctrine Sociale de L’Église catholique.

La Doctrine Sociale de l’Église est une idéologie de la soumission, de la résignation ; Une idéologie du maintien de « la dictature de l’argent », selon la formule de René Andrau, le « joug du capital » dans la déclaration de principes de la Libre Pensée (adoptée au Congrès de Rome, 1904).

C’est à cette aune qu’il faut apprécier le sens que l’Église et ses militants donnent de la Charité et ce serait une erreur que de la résumer à l’aumône (humiliante) faite aux pauvres par les riches. Étant un des principes fondamentaux sur lequel repose sa Doctrine sociale, Il n’est peut-être pas inutile de rappeler les plus essentiels des principes de cette doctrine, dans les termes mêmes de l’Église.

Lire la suite...

Un procès pour 20 ans d’agressions sexuelles quasi quotidiennes

proces.jpg

Le »frère consacré », Pierre-Étienne Albert (60 ans) est reconnu coupable de 38 agressions sexuelles aggravées, condamné à 5 ans de prison et écroué. Quand il est poussé par des membres de la confrérie à confesser ses fautes, il produit la liste de 57 noms d »enfants dont il aurait abusé par attouchements, caresses et baisers, alors qu »il était chantre de la communauté. Il comparait au tribunal correctionnel pour des faits d »agressions sexuelles, entre 1983 et 2000, sur 38 garçons et filles de […]

Lire la suite...