Notre journal l’impertinent

Attention modification du fonctionnement

L’accès à la version numérique du journal l’impertinent est disponible sur notre site librairie.
https://www.lp-13.org/notre-journal-limpertinent/
ou en cliquant sur l’image ci-dessous.

Il est nécessaire de disposer :
D’un Login : *
Et d’un mot de passe : *
Le lien peut être envoyé par mail à chaque abonné et à chaque parution de l’impertinent.


Il est disponible également à tout moment sur le site internet de la FDLP13 en cliquant sur l’onglet « Notre journal l’impertinent», puis sur l’image de l’impertinent « accès versions numérique ».
* les logins et mots de passe sont les mêmes que ceux qui vous ont été communiqués pour accéder à Calameo


Nos derniers impertinents

  • Cette année, nous fêtons les 20 ans de notre Journal qui parut pour la première fois en janvier 2001. Ce premier numéro consacrait un dossier à l'action menée par la Fédération Départementale de la Libre Pensée en bute à la censure à laquelle elle s'était heurtée de la part de la Mairie, à propos de la tenue d'une Conférence Débat à la Maison des Association de Marseille, sur le thème de la Doctrine Sociale de l'Eglise. Une action pour la Liberté d'expression qui nous renvoie à l'actualité d'aujourd'hui. […]
  • L'État sanitaire lamentable de notre pays et ses conséquences sur le développement de la pandémie, les mesures de restriction puis d'interdiction de déplacement, de réunion, les couvre-feux les confinements etc, issues des décisions gouvernementales et du rétablissement de l'état d'urgence sanitaire, ont obligé les groupes de la Fédération Départementale de la Libre Pensée à annuler plusieurs manifestations qu'elles avaient prévues, voire n'ont pu démarrer leur organisation. En octobre : Deux débats à (…) – Notre journal l'impertinent / article_une
  • Que voulez-vous faire ? C'est la question que Ferdinand Buisson, principal rédacteur de la Loi de Séparation des cultes et de l'État en 1905 posait à tous les républicains : « Que voulez-vous faire ? Voulez-vous une loi de large neutralité, susceptible d'assurer la pacification des esprits et de donner à la République, en même temps que la liberté de ses mouvements, une force plus grande ? Si oui, faites que cette loi soit franche, loyale et honnête … » Il s'agissait par la Séparation de débarrasser la […]
  • La période qui vient de se terminer avec le début des vacances d'été fut marquée par le confinement qui a fortement ralenti l'activité de notre Fédération départementale de la LP. Sous un autre aspect et pour d'autres raisons, les résultats des élections municipales sont à prendre en compte. La Libre Pensée, fidèle à son habitude, jalouse de préserver son indépendance de comportement et donc l'unité de ses rangs, a su se garder de donner des consignes de vote. Nous n'avons pas eu la naïveté de nous faire (…) […]
  • Dans le cadre de la pandémie du COVID-19, le gouvernement Macron-Philippe a déclaré « nous sommes en guerre … il faut la gagner quoi qu'il en coûte » sans préciser ce jour-là à qui il en couterait. Ils ont instauré l'Etat d'urgence « sanitaire » et fait appel à l'Union Nationale c'est à dire à l'acceptation, par les élus et les représentants des organisations politiques et syndicales, de mesures exceptionnelles contre le Droit du Travail et les libertés démocratiques. Cette politique n'est pas sans précèdent, loin (…) – […]
  • Ces lignes sont écrites quelques jours avant le premier tous des élections municipales de mars 2020. La Libre Pensée n'a donné, conformément à sa position de principe, aucune consigne de vote. Chaque adhérent de la Libre Pensée restant bien entendu, à titre individuel, libre de son vote et libre d'être candidat s'il le souhaite. Il arrive parfois que des libres penseurs soient présents dans certaines localités sur des listes différentes. Ceci ne pose strictement aucun problème à la Libre Pensée. Il existe (…) – Notre journal l'impertinent